Ce matin a eu lieu le conseil municipal d’installation de Saint-Avertin, dans une ambiance spéciale : absence du maire précédant, M. Guillemin, fébrilité dans l’organisation, situation où comme l’a indiqué M Hoffmann, des ennemis d’hier semblent être amis aujourd’hui.
Dans ce cadre, M Raymond et 8 adjoints ont été élus :
- 1er adjoint : M Léon, infrastructure et urbanisme 
- 2ème adjointe : Mme Desrousseaux, rh, administration générale et communication 
- 3ème adjoint : M Dagoret, vie associative 
- 4ème adjointe : Mme Le Bret, éducation, petite enfance,
- 5ème adjoint : M Villemagne, finance et économie 
- 6eme adjointe : Mme Gourin, culture 
- 7eme adjoint : M Quiene, sécurité, jeunesse et citoyenneté 
- 8eme adjointe : Mme Lemaure, développement économique et social.

Au terme de ce conseil, comme le veut la tradition les responsables de groupe de l’opposition ont pu s’exprimer. M Hoffmann s’est exprimé avec des mots durs qui lui appartiennent. Voici mon intervention :

« Monsieur Raymond, mesdames, messieurs,
J’ai d’abord une pensée pour les événements de Strasbourg qui nous rappellent ce qu’est une situation de crise et les souffrances associées.
Laissons derrière ensuite la surprise de ce 26 septembre pour tirer les 1ères conclusions de cette élection.
Un taux d’abstention élevé qui peut s’expliquer notamment par un contexte difficile en France et la souffrance des personnes qui ont du mal à finir leur fin de mois.
L’enjeu des hommes politiques est ainsi de s’élever au niveau de ceux de son époque et de laisser leurs ambitions personnelles pour travailler à l’intérêt général.
En ce sens, nous continuerons à défendre nos valeurs, à avoir une vraie ambition pour notre commune notamment pour qu’elle participe à la lutte contre le réchauffement climatique, la transition énergétique et un développement plus durable.
Par ailleurs, nous espérons que ces 15 prochains mois permettront de rattraper les 3 perdus. Je finirais en soulignant au moins 2 urgences auxquelles nous tenons : 
1) la mise en place rapide de la commission d’attribution des logements sociaux qui faute de quorum, n’a pu se tenir depuis septembre : des logements sont vacants, des personnes en difficulté attendent, la SAEM perd de l’argent,
2) la mise en place rapide du CHSCT pour enfin travailler sur le mal être des employés municipaux.
Vous avez fait perdre 3 mois à Saint-Avertin. Vous en êtes redevables et votre démission a un coût bien plus élevé que ce qui a été dit lors de cette campagne. 
J’espère que la concertation et les réunions de quartier que vous avez promis seront ouverts à toute l’opposition afin de travailler à l’Avenir de Saint-Avertin. »

Et la suite prochainement : conseil métropolitain, lundi 19h, conseil municipal, vendredi 18h.

En restant à votre disposition