Le conseil municipal de Saint-Avertin a été suspendu quelques minutes après l'ouverture de séance, suite à la démission de 19 conseillers municipaux de l'actuelle majorité dont 5 adjoints sur 9, laissant le maire actuel M GUILLEMIN entouré des élus d'opposition et de seulement 4 conseillers de son "ex majorité"!

Monsieur RAYMOND "chef de file" de ces démissionnaires a exprimé leurs désaccords qui sont repris dans un tract qui fera sûrement la une de la presse demain.

Les 3 élus de gauche avons été surpris par la forme et la violence de la méthode (le maire a été informé 10 min avant le conseil). Les 19 conseillers auraient pu mettre en minorité le maire actuel et diriger la mairie jusqu'aux prochaines élections de 2020, plutôt que contraindre les électeurs à devoir voter 3 fois en moins de deux ans (élections municipales, européennes, puis de nouveau municipales en 2020).

La conséquence est simple, les saint-avertinois vont être convoqués aux urnes prochainement, les listes devront être rapidement constituées pour mener une campagne éclaire dans ce contexte exceptionnel !